L’objet de tous mes délires…

wpid-sac-sport-624x605.jpeg

Après avoir piqué le sac de sport de ma grande,  savant mix du must have de Sport Billy et Jem et les hologrammes, je me suis employée à ne rien oublier:
– jogging de grossesse : check
-nécessaire de toilette : check
– baskets de ma fille : check
Quelle ne fut pas ma surprise lorsque je me suis rendue compte devant la salle de sport,  que j’avais oublié les 15 euros d’inscription…
A mon retour de vacances,  je n’aurai plus d’excuse ! Ahaha Ahaha !!!

A part ça hier j’ai eu une sacrée surprise… une de mes nouvelles collègues m’attendait dans le couloir,  la porte du bureau était fermée. On a récupéré une autre nouvelle dans le bureau d’en face, et quand elles ont ouvert la porte de notre bureau,  taratata

wpid-20150423_091740.jpg

Un immense petit déjeuner pour nous souhaiter la bienvenue!  Là c’est juste ce qu’il en reste…
Ne jamais se fier aux apparences donc…
Cette nouvelle vie sur Arenc me réserve bien des surprises je crois !!!

A condition bien sûr de se laisser surprendre !!!

Publicités

Le grand saut…

Après m’être pomponnee,  rassurée dans les bras de mon mari et de mes filles,  je suis partie…
Partie vers un nouvel horizon,  avec mon joli sac, mon rimel des yeux de biches,  un sac lourd comme une valise remplie de gris gris… et mes copines de la Viste dans mon coeur.
Le trajet fut lourd comme mon sac, mais j’ai vu une femme d’un certain âge, envoyer un baiser à son mari avec la main comme une amoureuse de 14 ans… je me suis dit que l’amour parfois, ça rend le coeur léger comme une plume, et du coup la fin de mon trajet fut une envolée lyrique.
La cinquantaine de personnes que j’ai rencontrée aujourd’hui m’a accueillie chaleureusement. La pression est encore différente quand on se rapproche de ceux qui font les lois et les règlements.
Pas de gros mots dans les couloirs, ça manque… mais tout le monde te propose son aide et ça c’est cool!
A 11h 30,  après la somme d’informations que j’avais reçue, j’avais l’impression d’avoir la tête dans le cul d’une dinde de Thanks Giving, celles qui ont suivi Friends me comprendront.
De plus,  pour ne rien changer à une équipe qui gagne, Louise n’a rien dormi.
A 15h,  c’étaient tous les tam tam de l’Afrique,  qui gueulaient dans ma tête… tout le monde me paraissait encore super cool,  mais plus dans une nébuleuse. J’avais l’impression d’avoir fumé de la barbe à papa… mon chef était devenu Barbibulle et ma voisine de gauche Barbalala.
Avant de prendre le métro à Canebiere,  j’ai appelé mon mari pour lui dire que j’étais au bord de la gerbe, à cause d’une putain de migraine !!!
Qui a déjà pris le métro avec l’envie de vomir ???  5 fucking arrêts 5 et une trentaine de regards prêts à hurler son dégoût !!!
J’ai prié ça a marché!
Mais voilà lorsque je suis descendue du métro la musique des chariots de feu s’ est mise à retentir dans ma tête… j’ai accéléré le pas tout en ayant l’impression d’être au ralenti. ..
Je suis montée dans ma voiture,  et eu juste le temps de saisir un sac de courses, et là le premier repas bio végétarien de mon existence a fini entre le sac et mon pantalon… c’est difficile de bien viser quand on ferme les yeux pour pas voir ce qui se passe!
J’ai roulé comme Bridget Jones jusqu’à la maison,  toute vomie et cheveux aux vents.
Il est évident que cette journée fut une épreuve,  mais pas celle que je croyais.
..
Je vous souhaite à 21h10,  une douce nuit.

image

Ce matin j’étais jolie avec mes beaux habits et mon sac adoré,  mais ça c’était avant…

A l’attaque !!!

image

Je n’ai pas trop bien dormi et je pense que la nuit prochaine ne sera pas meilleure…
A l’instar de mes congénères,  qui profite de ce très joli lundi pascal,  je prépare mon cartable…
J’ai déballé mon so sublime sac, offert par mes adorables copines et amies. J’ai pris mon mug offert par ma soeur et deux timbales pour y mettre mes stylos.  J’ai pris mes feutres préférés et mon stylo plume,  ma tortue porte bonheur et mon hamster à trombones.
Je dois lisser ma tignasse et mettre du vernis.
Demain matin je saute, et je ne veux pas être en retard…
Mille bisous à toutes mes chéries de la Viste.
Je vous enverrai une photo pomponnee.
A très vite et bon lundi de Pâques!

L’Entre Deux…

20140611_124312

Après vous avoir quittés, et pris conscience déjà, d’à quel point vous me manquez tous, j’ai décidé de me mettre à écrire ici pour vous.

Comme nous n’avons plus d’infos professionnelles communes à partager, on partagera des petits bouts de vie, et d’expériences… ainsi on continuera à se suivre, même si on ne se croise plus aussi régulièrement qu’auparavant.

Aussi, pour ce premier billet je voulais vous remercier du fond du coeur pour tous ces bons moments passés ensemble, pour vos témoignages d’affection et d’émotions, que j’ai du relire une bonne dizaine de fois.

Il me tarde aussi d’étrenner mon joli sac et mon portefeuille, mais il va falloir attendre le premier jour dans le nouveau poste, soit mardi 07 avril 2015.

Cette période de l’entre deux est très étrange. C’est changer de quotidien tout en restant la même… Je me pose beaucoup de questions, comme un élève qui rentrerait dans une nouvelle classe, en cours d’année.
Je suppose que mes appréhensions s’estomperont au fil des journées de travail qui vont s’écouler.

Je vous raconterai tout ça très bientôt

J’essaierai d’écrire ici le plus régulièrement possible En attendant passez une bonne fin de journée !

Joyeuse of course et en musique