Wayward Pines

wpid-img_20150913_221000.jpg

Au chapitre des séries, puisqu’il semblerait que ce soit un phénomène de société, celle qui me donne le frisson et me tient éveillée  (un véritable challenge croyez moi) c’est Wayward Pines!

Le pitch:

Un agent fédéral, Ethan Burke (Matt Dillon, plutôt bon en héros cabossé et complétement perdu), est victime de ce qui semble être un accident de voiture alors qu’il se rend dans l’Idaho pour enquêter sur la disparition de deux collègues. A son réveil, il se retrouve dans une petite ville apparemment paisible et entourée de vastes forêts de pins. Tout le monde y a l’air très gentil au premier abord, mais il découvre très vite qu’il lui est impossible de communiquer avec le reste du monde, que le temps ne semble pas s’écouler dans cette ville de la même façon qu’ailleurs, que derrière chaque façade tranquille se cache un secret (y compris le cadavre d’un des agents qu’il recherchait, laissé à pourrir dans une maison abandonnée), que le shérif local a des faux airs de vrai psychopathe, et, par-dessus tout, qu’il semble tout simplement impossible de quitter Wayward Pines.

Cette série lancée en Australie, n’a pas remporté le succès escompté. Toutefois elle est en ce moment sur Canal +, est en replay…
Le scénario est bien ficelé, on avance dans l’intrigue, en ayant toujours assez d’adrénaline pour vouloir continuer, et au moment où l’on croit qu’on a cerné l’intrigue, on est bien loin de tout imaginer….
C’est le producteur  du 6 ème sens qui est à l’origine de ce dedalle de sensations, et par conséquent, rien d’étonnant… Les acteurs sont étonnants, et on retrouve avec plaisir des 90niners comme Matt DILLON et Juliette LEWIS.

Je vous conseille donc vivement de vous y mettre, d’une manière ou d’une autre !!! Je vous laisse avec quelques images de la série. Bonne soirée à tous !

wpid-img_20150913_221131.jpg

wpid-img_20150913_221159.jpg

wpid-screenshot_2015-09-03-08-38-52.png