Notre corps ne ment jamais Alice MILLER

20160629_115154-01

Au chapitre des bouquins, que la sécurité sociale pourrait rembourser il y a celui-ci
Notre corps ne ment jamais d’Alice MILLER (éditions Champs essais), en ce qui me concerne.

Dans les rayonnages de notre librairie marseillaise MAUPETIT, ce qui m’a attiré vers ce petit ouvrage par un joli après midi de printemps, c’est avant tout le titre, comme c’est souvent le cas pour chacun d’entre nous.

Après plusieurs mois de thérapie en effet, où j’ai découvert pas mal de choses sur mon histoire, et sur ce qu’elle a induit comme réflexes en moi, je n’arrive toujours pas à comprendre pourquoi mon corps n’écoute pas ma tête. Et bien tout simplement parce que c’est mon cœur, qui reprend toujours le dessus sur ma raison… En ayant essayé de nombreux régimes, pour évoquer le symptôme qui m’ennuie le plus, et après avoir sombré quelques mois plus tard une bonne dizaine de kilos perdus, dans la spirale de la reprise de poids, cette lecture est tombée à point nommé.

Alice MILLER, évoque dans son livre comment le dernier commandement « Tu honoreras ton père et ta mère », met en échec bon nombre de thérapies suivies par des enfants maltraitées, où les thérapeutes dictent à leurs patients que pour trouver la Paix, il faut pardonner aux parents maltraitants.

Elle indique un autre chemin, et parle du poids que cette posture thérapeutique engendre, et de la survie ou de la résurgence des symptômes inhérents, à la « pédagogie noire ». C’est une véritable avancée, qui fut longtemps décrié par ses pairs. A travers différents cas, y compris certains glanés chez les auteurs qui ont marqué la littérature, elle éclaire son raisonnement.

Ce qui a vraiment fait écho avec mon expérience dans cet ouvrage, c’est la nature des symptômes et ce qu’ils traduisent. Je vous rassure je ne suis pas une enfant battue, mais mon parcours a malheureusement été jalonné de mauvaises rencontres…

On est pas obligé d’aimer les personnes qui nous maltraitent… sacrée découverte, et sacré travail à accomplir encore !

Bref, je vous conseille vivement de courir vous procurer ce livre, pour vous sauver la vie, et peut-être même celle de vos enfants et des générations à venir.

En tous les cas, pour moi il est clair que cette rencontre avec Alice MILLER, aura contribué à définitivement changer mon regard sur mon histoire personnelle, et plus loin encore, a essayé de devenir moi-même…

Excellente lecture !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s